Exemples de demandes d’intervention

N°4 – Une culture de réunions efficientes

Les symptômes observés
  • Beaucoup d’infos sont partagées lors de nos réunions mais peu d’actions et projets concrets en sortent.
  • Pendant la réunion, les discussions vont un peu dans tous les sens…
  • Le responsable dirige trop et parle beaucoup; on a l’impression d’être un peu pris en otage. Une chose est sûre : y en a parmi nous qui disent rien ou quasi.
  • L’agenda est beaucoup trop chargé, nous n’arrivons jamais au bout de l’ordre du jour
  • S’il n’y avait que cette réunion-là…, mais il y en a d’autres et parfois, on ne sait pas pourquoi y aller.
  • Ce serait pourtant une opportunité de se retrouver en équipe et d’apprendre à travailler ensemble.

 

Vous vous reconnaissez en large partie dans ce témoignage ?

Contactez-nous !
Les bénéfices après l’intervention
  • Des bonnes pratiques de réunions (sens des réunions, rythmes adéquats, pour quoi clair, contenus et décisions partagés clairs) sont mises en place pour accompagner au mieux le travail à accomplir.
  • Des processus de facilitation adéquats et outils de suivi sont adoptés en fonction des besoins : synchroniser l’opérationnel, organiser le travail, décider de grands chantiers, innover, co-créer, réfléchir ensemble.
  • L’écoute de l’autre est au rendez-vous.
  • Chacun a l’occasion de s’exprimer et d’occuper pleinement sa place, son rôle dans la réunion.
  • Chacun va droit au but, les points de discussion sont posés clairement permettant au collectif d’y donner des réponses construites, complètes et durables.
  • L’on distingue les aspects « émotionnels » et les relations d’égos, souvent présent.