La complexité de votre entreprise vous interpelle ?

Cinq types de problématiques récurrentes entrainent des dysfonctionnements organisationnels :

  • L’organisation du travail ne tient pas assez compte des activités réelles, au-delà du prescrit organisationnel lié aux descriptions de fonctions et à l’organigramme ;
  • Les interconnexions constantes et multiples entre acteurs sont non visibles et donc pas prises en compte ;
  • Les qui fait quoi ?, qui décide de quoi ?, qui est responsable de quoi ? ne sont pas clairs ;
  • Les règles du jeu et les autorités sont floues ;
  • Les décisions d’actions ne sont pas assez rapides, précises, complètes et adaptées.

Qu’est-ce que le design organisationnel ?

Designer l’organisation, c’est révéler l’organisation du travail telle qu’elle est, au-delà de la présence ou de l’absence d’organigramme, pour adapter ensuite ce qu’il y a lieu d’adapter en fonction des situations, de la stratégie, des contraintes et opportunités.

Le design organisationnel est un moyen de gérer la complexité à laquelle nos entreprises font face. Il est complémentaire à d’autres moyens de gestion et d’organisation.

Quels sont les bénéfices observables du design organisationnel ?

Le design organisationnel apporte avant tout de la clarté organisationnelle dans les rôles, les responsabilités, les processus, les règles de fonctionnement, la gouvernance….

Dit plus simplement, c’est rendre le Qui fait quoi ?, le Qui décide de quoi ? et le Qui est responsable de quoi ? non seulement clairs, compris, acceptés mais aussi parfaitement adaptés aux challenges et adaptables en fonction des situations.

L’information n’a plus qu’une chose à faire : circuler.

Travailler le design organisationnel vise à atteindre une souplesse ou une agilité organisationnelle car il rend visibles et compréhensibles les interconnexions constantes et multiples entre acteurs pour « faire tourner la boîte ».

Lorsque le niveau de clarté organisationnelle est bon, les actions individuelles et collectives sont fluides, les décisions sont prises plus facilement. Les décisions d’actions sont plus précises, plus complètes, plus adaptées et plus rapides.

Designer, c’est permettre d’agir avec plus de pertinence !

Pourquoi se doter d’une compétence en design organisationnel ?

Avec le temps, il est dans l’intérêt de l’entreprise de développer l’habileté à cartographier et adapter son organisation du travail sur une partie ou l’ensemble de celle-ci. Cette compétence a pour effet d’augmenter l’agilité, la résilience, l’efficience et de nourrir le sens et la pertinence de l’action collective.

De plus, ce travail vertueux d’incrémentation, de clarification et d’amélioration continue de l’organisation du travail et de la gouvernance de l’entreprise alimente le tableau de bord organisationnel. L’entreprise acquiert, de cette manière, un moyen de pilotage organisationnel complémentaire au pilotage opérationnel (à travers les actions) et directionnel (à travers la stratégie).

La compréhension par tous du fonctionnement de l’entreprise et de la contribution des uns et des autres à ce fonctionnement est porteuse de sens, ingrédient indispensable pour une entreprise désirable (sur cette notion, voir ici).

Le design organisationnel est donc un savoir-faire nouveau à acquérir par plusieurs personnes dans l’entreprise.

Quelles sont les conditions à la mise en place du design organisationnel ?

Il existe plusieurs conditions à la mise en route d’un tel travail. Le développement du design organisationnel doit ainsi être :

1° décidé consciemment par l’entreprise,
2° intégré aux compétences de l’entreprise pour durer,
3° envisagé progressivement, là où c’est nécessaire,
4° considéré comme une activité aussi essentielle que l’action opérationnelle ou la stratégie.

A quelle(s) entreprise(s) s’adresse spécifiquement le design organisationnel ?

Le design organisationnel est notamment demandé par des entreprises souhaitant mettre en place une gouvernance ou un management participatif, d’entreprises dites « libérées ».

Nous travaillons également avec des entreprises désireuses de :
• développer la coopération entre personnes ou services,
• ancrer une stratégie,
• résoudre des dysfonctionnements organisationnels ou
• clarifier les rôles et l’organisation du travail.

Le déshabillage des fonctions :
un exemple de mise en œuvre du design organisationnel

Le déshabillage des fonctions (voir détails ici) est un des outils de design. Il consiste à aller voir au-delà des fonctions hiérarchiques pour révéler les rôles et les activités réelles.

Grâce à cette démarche, ce ne sont pas uniquement les rôles répondant aux besoins de l’entreprise qui sont mis en lumière mais aussi une partie de la valeur immatérielle de l’entreprise : talents, expertises, savoir-faire, expériences et connaissances des personnes.